--------------------------------------------------------------


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vos 10 albums essentiels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Vos 10 albums essentiels le Lun 27 Mai 2013, 9:18 am

J'ai pas trouvé de sujet similaire (mais j'ai peut être mal cherché) du coup je me lance Very Happy

Vous avez bouclé vos bagages. Dedans votre intégrale Paradise Lost / Vallenfyre est soigneusement emballée et prête pour le voyage. Il vous reste de quoi mettre 10 albums, seulement 10.

Lesquels choisiriez-vous dans votre discothèque et pourquoi ?

Comme j'initie je commence par moi, alors attention c'est éclectique.

Déjà j'ai eu du mal à choisir ... mais vraiment du mal. Je possède environ 1500 cd ça a été assez voire très difficile pour certains groupes, certains albums se sont imposés d'eux même d'autres sont venus en élimination et d'autres ont échoué au pied du podium.

A tout seigneur tout honneur :

- The number of the beast, Iron maiden : celui par qui tout est arrivé. Sans son achat en 1982 je n'aurai peut être jamais posé les oreilles sur le métal en général. De plus c'est une boîte à tubes de la "nwobhm".

- Appetite for destruction, Guns and Roses : 1987 ... je me suis un temps éloigné du métal pour écouter des trucs plus zarbs. Puis G&R sort cet album, ZE claque à l'époque, et celui qui me fait définitivement replonger du bon côté après mes errances. 12 morceaux 12 tubes. Ils n'ont malheureusement jamais(à mon sens) retrouvé leur créativité de l'époque (en même temps sans Izzy ...)

- Back in Black, AC/DC : on ne présente plus. Album spécial pour moi à bien des égards, pourtant enregistré dans des conditions difficiles après le décès de Bon Scott, amha leur meilleur album. La chanson éponyme est devenue notre hymne dans ma seconde vie professionnelle parallèle.

- Dusk and her embrace, Cradle of Filth : 1996, je suis en pleine période Vampire (le jeu de rôle), et à la recherche de nouveaux "frissons" en terme de métal. Bam je prends (comme beaucoup de personnes de mon entourage) l'album en pleine tronche, et il m'ouvrira les portes du black (je passe les querelles de clocher ridicules sur black sympho / true black). Un mélange incroyable pour moi à l'époque.

- The angel and the dark river, My Dying Bride : découvert dans la foulée ou presque de "Dusk...", incroyable album qui commence par un titre lancinant de plus de 12 minutes. La voix d'Aaron, le violon plaintif, le rythme lourd, il est trop tard j'ai basculé également dans le doom. J'aurai la chance de les voir en concert au Club Dunois à Paris pour la tournée de cet album, qui me fera définitivement passer du côté "fan".

- Ace of spades, Motorhead : tellement écouté que le cd en est presque transparent. On branche les amplis, 1 2 3 rock and roll et voilà. Album mythique qui sort dans un contexte idéal pour le groupe, période de transition pour une musique qui, influence punk aidant, se transforme et se "radicalise", on commence à dire adieu au bon vieux hard des 70's.

- Master of puppets, Metallica : après un Ride the lightning qui m'a scotché, Master enfonce définitivement le clou par ses compositions, son thème, et pour l'époque sa production. 27 ans après (aouch) il n'a pas pris une ride.

- Angel of death, Slayer : j'ai beaucoup hésité entre celui-ci et Seasons in the abyss. Si Raining Blood avait été sur Seasons il n'y aurait eu aucune contestation possible, mais voilà. 30 minutes de hargne, avec des titres courts mais qui vont directement à l'essentiel. Je ne me suis jamais remis du jeu de Dave Lombardo, LE batteur qui a décidé de mon avenir instrumental.

- Amongst the catacombs of Nephren-Ka, Nile : le death brutal mais néanmoins technique par excellence, qui plus est loin des clichés gores ou sataniques. Les thèmes propres à l'Egypte antique m'ont accroché autant que la musique (et les martèlements de Pete Hammoura à l'époque). J'ai totalement saoulé ma copine de l'époque durant ses études d'histoire et ses modules d'égyptologie Laughing

- The mind's I, Dark Tranquillity : après un The gallery qui me fait découvrir le groupe, je plonge définitivement avec ces rythmiques accrocheuses et enlevées, un production à l'époque au top, un death mélodique puissant (et l'ajout de chant féminin sur Insanity's crescendo). A l'époque une vraie découverte qui me fera creuser le genre et les groupe du nord de l'Europe.






Dernière édition par Grand Strateger le Lun 27 Mai 2013, 5:47 pm, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.black-book-editions.fr/index.php

2 Re: Vos 10 albums essentiels le Lun 27 Mai 2013, 9:39 am

Lorelai

avatar
Admin
Oula!!! C'est super difficile ce que tu demandes! Et je pense également que çà va varier selon les périodes, les envies! Va falloir que je réfléchisse à la question mais il y aura forcément un Tragic Idol Rolling Eyes


Voir le profil de l'utilisateur http://paradiselost.forum-nation.com

3 Re: Vos 10 albums essentiels le Lun 27 Mai 2013, 11:16 am

Grand Strateger a écrit:J'ai pas trouvé de sujet similaire (mais j'ai peut être mal cherché) du coup je me lance Very Happy
Très bon sujet, l'ami ! Twisted Evil

Grand Strateger a écrit:Vous avez bouclé vos bagages. Dedans votre intégrale Paradise Lost / Vallenfyre est soigneusement emballée et prête pour le voyage. Il vous reste de quoi mettre 10 albums, seulement 10.

Lesquels choisiriez-vous dans votre discothèque et pourquoi ?
Compte tenu que j'aurais déjà l'intégrale de Paradise Lost et Vallenfyre en vinyle, ou à défaut en CDs, je choisirais les dix albums suivants, sans ordre particulier.

Arrow A-ha Headlines & Deadlines (1991).

Ici, il s'agit de la compilation des meilleurs morceaux du groupe norvégien : on y retrouve de magnifiques compositions telles que Manhattan Skyline et Train of Thoughts, ainsi que les singles de la seconde moitié des années quatre-vingt. J'y retrouve mon compte d'émotions, de mélodie, d'optimisme avec un soupçon de nostalgie.

Arrow Iron Maiden Killers (1981) ;
Arrow Iron Maiden Piece of Mind (1983) ;
Arrow Iron Maiden Somewhere in Time (1986) ;
Arrow Iron Maiden Seventh Son of a Seventh Son (1988) ;

Les quatre albums d'eux que je préfère : Killers pour des titres formidables tels que Murders in the Rue Morgue et les deux instrumentaux The Ides of March et Genghis Khan. L'album par lequel j'ai découvert le groupe ! Pour ce qui est de Piece of Mind, il s'agit là de l'un des deux albums que j'ai écoutés le plus, avec Somewhere in Time (mention spéciale à Sea of Madness, l'une des chansons les plus tristes du groupe, par sa mélodie). Tandis que ce dernier mêle des synthés et génère une réelle atmosphère froide et obscure, l'album de 1983 est un peu moins homogène mais tout aussi excellent. Mention spéciale pour Where Eagles dare, Die with your Boots on, The Trooper et To Tame a Land (qui traite de Dune, le roman de Frank Herbert). Enfin, Seventh Son of a Seventh Son, dans la même lignée que le précédent opus niveau orchestrations, est un peu plus homogène avec le tragique The Clairvoyant, le mystique titre éponyme et le somptueux Infinite Dreams...

J'ai écouté Iron Maiden pratiquement tous les jours (comme désormais avec Paradise Lost) pendant cinq ans (jusqu'à ce que je découvre le quintette de Halifax en 1995) et si je ne suis plus leur carrière depuis 1993, il n'empêche que j'écoute toujours, de temps en temps, leurs albums de la période 1980-1992, et les quatre sus-cités seraient assurément dans ma valise...

Arrow Judas Priest Painkiller (1990).

Je l'aime pour sa vitesse, sa brutalité, ses mélodies... Cet album exempt de toute émotion dans sa globalité, génère quand même un sentiment de malaise morbide quand on écoute Battle Hymn... et c'est l'un de mes titres préférés. Le tragique me touche... La voix de Rob Halford n'est vraiment pas dans les tons que j'aime, mais sa tessiture exceptionnelle et son coffre divin lui permettent de jouer habilement avec ses octaves et de tenir sur la longueur. Un artiste exceptionnel au service d'un album emblématique !

Arrow Theatre of Tragedy Theatre of Tragedy (1995) ;
Arrow Theatre of Tragedy Velvet Darkness they fear (1996) ;
Arrow Theatre of Tragedy Aegis (1998) ;

Iron Maiden de 1990 à 1995, Paradise Lost de 1995 à 1997... S'en est suivi, à la découverte d'un One Second qui m'a paru décevant à l'époque, l'abandon du groupe pour Theatre of Tragedy qu'un ami de l'armée m'a fait découvrir. Là, je retrouvais le style de voix soprane-grunt de Breeding Fear, Gothic, Dead Emotion, The Painless et Christendom sur tout un album, à savoir Theatre of Tragedy et Velvet Darkness they fear ; l'osmose ! Un son lourd sur l'opus de 1995, du gothic-doom bien obsédant pour celui de 1995... Anglais ancien à la Milton, mélodies éplorées, guitares dépressives, paroles blasphématrices, mythologiques, morbides et tragiques... La quintessence d'un groupe qui me remue encore dans ma vieille carcasse... I love you

Arrow Tristania Beyond the Veil (1999).

Pour finir, un album qui est l'un des plus lourds de ceux que j'écoute régulièrement. Là, c'est clairement un album quasiment parfait à mon sens, mélodique à souhait, bien saturé, avec un soupçon de lyrisme, une pointe de gothic, des relents de doom, des accélérations (double-pédale à mort !!!), quinze millions de lignes de chant en même temps et tout autant de voix différentes. On est dans la synthèse parfaite ! Si un seul album devait expliquer ce que je recherche dans la musique, je pense que plus qu'aucun album de Paradise Lost, ce serait Beyond the Veil de Tristania qui remplirait cet office.

Comme vous le voyez, je suis toujours très exclusif, mais de passer à un autre groupe de prédilection ne m'a jamais empêché d'écouter mes anciennes amours... ce qui explique qu'aujourd'hui, j'écoute quelquefois un bon Maiden (bon choix aussi pour The Number of the Beast, Grand Strateger !) ou un T.O.T. de derrière les fagots ! Cool


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Vos 10 albums essentiels le Lun 27 Mai 2013, 11:51 am

Velvet darkness ... s'est arrêté au pied du podium pour ma part tant il m'a retourné à sa sortie Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.black-book-editions.fr/index.php

5 Re: Vos 10 albums essentiels le Lun 27 Mai 2013, 3:27 pm

Grand Strateger a écrit:Velvet darkness ... s'est arrêté au pied du podium pour ma part tant il m'a retourné à sa sortie Very Happy

Je l'ai découvert un an après sa sortie mais il m'a bien retourné aussi à la première écoute, quoi qu'il répond bien au style déjà défini dans le précédent album, mais avec davantage de maturité, tant dans le chant de Liv que dans la batterie. Cool


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Vos 10 albums essentiels le Lun 27 Mai 2013, 9:50 pm

mon top 10 "tout style" sans ordre de priorité et un LP par groupe

1 - The Sisters Of Mercy - Floodland
2 - Dead Can Dance - Aion
3 - Depeche Mode - Violator
4 - The Cure - Pornography
5 - Joy Division - Unknown Pleasures
6 - Paradise Lost - Draconian Times
7 - New Order - Movement
8 - Interpol - Turn On the rigth lights
9 - Anathema - Alternative IV
10 - Iron Maiden - Somewhere in time

ps : fait sans réfléchir c'est trop dur, si je recommence dans 5mn ca risque de changer complétement.

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Vos 10 albums essentiels le Mar 28 Mai 2013, 10:17 pm

Grand Strateger a écrit:J'ai pas trouvé de sujet similaire
normal car il n'existe pas et tu a bien fait de le créer Very Happy
c'est une excellente idée et je me demande pourquoi je n'y ai pas pensé plutôt scratch

Grand Strateger a écrit:Dedans votre intégrale Paradise Lost / Vallenfyre est soigneusement emballée et prête pour le voyage.
je te remercie de nous épargner à faire un choix entre tous les albums de P.L et de vallenfyre mais, sans conteste, la 1ère place aurait été attribué à a fragile kingTwisted Evil

Grand Strateger a écrit:Il vous reste de quoi mettre 10 albums, seulement 10. Lesquels choisiriez-vous dans votre discothèque et pourquoi ?
sans ordre d'importance ( pour une fois ... Rolling Eyes )
01- supuration cub3
02- devin townsend : ocean machine
03- entombed clandestine
04- death leprosy
05- carcass necroticism
06- obscura cosmogenesis
07- opeth blackwaterpark
08- gorefest false
09- hail of bullets of frost and war
10- draconian a rose for the apocalypse

Grand Strateger a écrit:d'autres sont venus en élimination et d'autres ont échoué au pied du podium.
idem pour moi car il manque scarve iradiant / strapping young lad city / wolves in the throne room celestial lineage / immortal at the heart of winter...
et toi ( vous ) ?

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Vos 10 albums essentiels le Mer 29 Mai 2013, 12:07 pm

Cool oulà At the heart of winter s'est arrêté juste au pied, tout comme Blacwater Park, Demanufacture de Fear Factory, Beneath the remains de Sepultura, Les blessures de l'âme de Seth, Gretschen goes to Nebraska de King's X pour ne citer que ces 5 ou 6 là.

City aussi a été une grosse grosse claque (mais bon 10 c'est 10 ;o) sinon je peux faire allègrement un top 100 Laughing )

Voir le profil de l'utilisateur http://www.black-book-editions.fr/index.php

9 Re: Vos 10 albums essentiels le Mer 29 Mai 2013, 3:06 pm

Grand Strateger a écrit:sinon je peux faire allègrement un top 100 Laughing )
Je me contente de tellement peu d'artistes et d'opus différents que je serais bien incapable de te donner cent albums qui me sont essentiels. Déjà, en trouver vingt ne serait pas une sinécure pour moi ! Je n'ai déjà pu en trouver que douze parmi lesquels j'ai sélectionné ceux de ma liste, et peut-être arriverais-je à quinze, mais pas plus ! Rolling Eyes


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Vos 10 albums essentiels le Mer 29 Mai 2013, 7:24 pm

Choix difficile !

Je n'ai pris qu'un album par groupe, sinon je mettais deux Maiden, deux Metallica et deux MDB Evil or Very Mad
Du coup, la liste n'est pas exclusivement "métal"

Donc, sans ordre de préférence :

1-Iron Maiden - The number of the beast : après Iron Maiden et Killers c'est un Maiden plus travaillé qui sort, plus "fini" et j'ai adoré!

2- Metallica - Ride the lightning : le gros son, les intros, les petits riffs qui restent en tête...

3- Motörhead - Ace of spades : mon "réveil-matin" entre 12 et 13 ans! Juste après le réveil, j'allumais ma chaîne à côté du lit et go! La basse de Lemmy Ca ne s'oublie pas...

4- AC/DC - Highway to hell : mon premier album "hard rock"

5- Type O Negative - October rust : La voix de Peter Steele, Love you to death, Wolf moon, ambiance particulière je trouve.

6- My Dying Bride - Songs of darkness, words of light : pour tout ce qu'est MDB en fait... j' ai vraiment eu du mal à choisir sur ce coup là!

7- Bande original du film "Kingdom of heaven" : un film de Ridley Scott que j'adore pour l'esthétique, le contexte historique et la musique qui va superbement avec.

8- Opeth - Blackwater park : je ne présente plus non ?

9- Dead Can Dance - Spirit chaser : pour le côté un peu tribal...

10- U2 - Achtung Baby : J'ai toujours aimé les premiers albums au son dominé par la guitare de The Edge, je me suis fait des "overdoses" des albums October, War, The Joshua Tree ! Achtung Baby est certes plus sophistiqué mais aussi plus aérien je trouve et je l'associe clairement à la chute du mur de Berlin, choix un peu symbolique.

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Vos 10 albums essentiels le Jeu 30 Mai 2013, 8:11 pm

Alors moi dans le désordre le plus total car le chiffre n'a pas d'importance, tant que je les ais ! Cool

1: ZZTop - "Eliminator" C'est mon enfance.
2: AC/DC - "Back In Black" Mon enfance aussi.
3: Motorhead - "Ace Of Spade" Une tuerie, cette album à marqué beaucoup de personne sur ce forum Razz
4: Metallica - "Master Of Puppet" Excellent, il m'a permis de rentrer dans l'univers du métal.
5: Black sabbath - "Paranoid"
6: Red Fang - "Murder the mountain" Très bonne découverte !
7: Entombed - "Uprising" Mon album préféré de se groupe.
8: Machine Head - "The Burning Red" Une excellente reprise de Police "Message In The Bottle"
9: Dark Tranquillity - "We are the void" J'adore, vue en 2011 au Hellfest et je n'ai pas été déçue du programme.
10: Monster Magnet - "Dopes To Infinity" Bonne découverte de cette année aussi. Je les ai loupé en 2011 Evil or Very Mad J'en rage.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum